ASSOCIATION ABBE PHOTO

La Gazette de Passadoc – N° 62

.

  • Les QUIZ !Petite surprise avec le quiz de vendredi : quelques notes de musique ♪♪♫♪
  • On raconte un peu, beaucoup, passionnément… Un sourire !… Promenade dans le Luberon… Frédéric Mistral… Jean Giono… Il y a 78 ans, du côté de Trets… L’avion-canard !… Pourquoi la ville de Montpellier s’appelle-t-elle… Montpellier ?… Quand la rue Pralon était glauque… La grotte du quartier de Pida Saint-Gély… Le premier mimosa de France est cannois… L’orgue de Notre-Dame-de-Paris… Quand le soleil joue à cache-cache… La cigalo e la founigo… Les rites de la mort en Provence
  • Vagabondages…
  • Photos d’hier
  • La Bibliothèque de Passadoc

.

Clic !… ♫♪♪♫♪ Habanera… ♪♪♪
Une mise en scène moderne… des notes éternelles

.

.

.

.

.

.

.

.

Marie-Odile Beraud

Un sourire !

Je m’en moque que ton ami ait un simulateur de vol. Tu vas apprendre à voler par toi-même.

.

Philippe Levieux

Promenade dans le Luberon

Le rocher de Saignon est d’un accès facile, n’hésitez pas à grimper jusqu’à son sommet, un panorama superbe est offert sur la plaine et les montagnes du Luberon.
Par temps clair, vous pourrez voir le Mont Ventoux, la Montagne de Lure, les Alpes de Haute Provence et même les hauteurs d’Avignon!

Grâce à ce rocher, Saignon joua un rôle défensif clé pour la ville d’Apt attaquée des siècles durant par de nombreuses invasions… pas encore touristiques! Saignon n’est pas encore très connu, profitez-en pour apprécier la beauté de ses paysages et découvrir les sentiers balisés qui vous conduiront aux alentours de Saignon et sur le Mont Luberon.

.

Philippe Natalini

Frédéric Mistral

Frédéric Mistral est né en 1830 et mort en 1914 à Maillane dans les Bouches-du-Rhône, au pied des Alpilles. Fils d’exploitants agricoles, il n’entend parler que la langue provençale durant toute son enfance

Pensionnaire à douze ans, il fait la rencontre de Joseph Roumanille, un jeune surveillant qui écrit de la poésie en provençal. C’est une révélation et le début d’une longue amitié.

Brillant élève, il décroche son baccalauréat à Nîmes, en 1847, mais décide néanmoins de retourner au mas familial pour s’occuper de la terre. Au bout d’un an, il se rend compte que ce n’est pas sa voie. II part alors à Aix-en-Provence pour y étudier le droit. Il y découvre l’histoire de la Provence, le théâtre, les troubadours… et sa vocation.

En 1854, avec six autres poètes, Joseph Roumanille, Théodore Aubanel, Jean Brunet, Paul Giéra, Anselme Mathieu et Alphonse Tavan, il fonde le mouvement littéraire le Félibrige qui milite pour la renaissance de la langue provençale.
Sa devise est : Lou Soulèu me fai canta, soit : Le Soleil me fait chanter.

Mistral est l’auteur du Lou Tresor dóu Felibrige (1878-1886), qui reste à ce jour le dictionnaire le plus riche de la langue d’oc, et l’un des plus fiables pour la précision des sens. C’est un dictionnaire bilingue provençal-français, en deux grands volumes, englobant l’ensemble des dialectes d’oc.

Son œuvre capitale est Mirèio (Mireille), publiée en 1859 après huit ans d’effort créateur. Mirèio est un long poème en provençal, en vers et en douze chants, qui raconte les amours contrariées de Vincent et Mireille, deux jeunes provençaux de conditions sociales différentes.

Frédéric Mistral a fait édifier son tombeau en 1907, avant sa mort en 1914 : c’est une réplique très fidèle du Pavillon de la Reine Jeanne des Baux-de-Provence. Sur la cloche qui sonna le glas pour annoncer sa disparition, est gravé un poème daté de 1907, intitulé Moun toumbéu. Il y fut inscrit quelques jours avant sa mort. C’est d’ailleurs en allant admirer le travail du sculpteur dans l’église que Mistral prit froid et mourut.

.

Jean Giono

… célèbre écrivain Provençal, peut-être le plus célèbre.

Jean Giono naît à Manosque, le 30 mars 1895. [il y a 127 ans].

Le cadre provençal constitue la plus grande partie du décor de ses écrits. L’écrivain et scénariste puise dans la Grèce antique son style axé sur la condition de l’homme dans le monde et sa portée universelle. Ce pacifiste convaincu, s’oppose au conflit armé contre l’Allemagne nazie, attisant ainsi contre lui des accusations de collaboration. Ami d’artistes comme André Gide, il préférera rester en marge des courants littéraires de son époque. Il meurt le 9 octobre 1970.

Quelques titres : Regain… Le Hussard sur le toit… les Âmes fortes… Que ma joie demeure… L’Homme qui plantait des arbres…

.

Il y a 78 ans, du côté de Trets…

Un groupe de résistants très actifs du maquis de “Saint-Jean du Puy” , mènent depuis longtemps, d’innombrables actions contre l’occupant allemand dans ce secteur de Provence (Bouches-du Rhône). Dans la nuit du 29 mars 1944, le maquis reçoit son premier parachutage d’armes, munitions et matériels de soutien pour le compte du maquis du Plan d’Aups. Ce parachutage vient juste d’être confirmé par la diffusion d’un message codé à la radio : Le beau trèfle à quatre feuilles sera bientôt pris.

Les hommes désignés pour accomplir cette mission de récupération, à savoir Paul Boyer, Justin Richaud et les frères Deleuil regroupent puis cachent le contenu de quinze containers largués par un avion anglais, alors même qu’à moins d’1,5 km de là, des Allemands sont postés au pic du Régagnas. Ceux-ci, intrigués par le bruit de l’avion, lancent plusieurs fusées éclairantes obligeant à chaque fois les valeureux maquisards à plonger à plat ventre et interrompre leur mission.

Armes et munitions récupérées seront finalement livrées par voie routière aux patriotes marseillais du maquis du Plan d’Aups le 7 avril 1944.

.

L’avion canard !

Très justement nommé avion canard, le premier hydravion a été conçu par un Marseillais et effectua son premier vol le 28 Mars 1910

C’est sur l’étang de Berre qu’Henri Fabre, alors âgé de 28 ans, testa pour la première fois son prototype d’hydravion. L’appareil – d’une envergure de 15m et modestement équipé d’un moteur de 50 chevaux – tient toutes ses promesses en parvenant à effectuer ce vol périlleux !

Une prouesse pour l’époque puisque cet exploit se fera 7 ans seulement après le premier vol historique d’un avion mené par les frères Wright. L’appareil réalise alors le premier vol avec décollage et atterrissage dans l’eau ! Un petit périple certes, de 800m à peine, mais qui constituera une vraie victoire pour son inventeur.

.

Alain Cathala

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est image-131.png.

Pourquoi la ville de Montpellier s’appelle-t-elle … Montpellier ?

L’atlas national, département de l’Hérault (année 1877)

.

À Montpellier : quand la rue Pralon était glauque…

Bien calme aujourd’hui, la petite rue Pralon, qui donne sur la place Jaumes, s’écrivait autrefois Pralong, du nom, comme pas mal d’autres voies du quartier, d’un des anciens propriétaires de terrains sur place.
Trois extraits de presse […] témoignent que la rue Pralon a été pendant très longtemps un des hauts lieux en matière de débauche et de violence.

.

La grotte du quartier des potiers du Pila Saint-Gély.


Lors des fouilles précédant le chantier du Corum et du Tram on a redécouvert une des nombreuses grottes qui s’enfonçaient dans la colline sous l’esplanade.
Or ce quartier abritait de nombreux fours de potiers et pendant des siècles cette grotte avait servi de “dépotoir industriel” pour des générations de potiers faïenciers.
Les archéologues ont pu ainsi étudier les différentes productions de faïences qui se sont succédées dans ces ateliers depuis le XVIIe siècle. On y a même retrouvé un boulet de canon tiré pendant le siège de la ville en 1622 !

Texte Jean Pascal Girou

.

Le premier mimosa de France est cannois !

Clic !… Et voici l’histoire.

.

L’orgue de Notre-Dame-de-Paris

La construction de la cathédrale s’étend sur près de deux siècles : commencés en 1163 sous l’impulsion de l’évêque Maurice de Sully, les travaux s’achèvent en 1345.
Le catastrophique incendie du 15 avril 2019 détruit la flèche, la nef, le chœur et le transept. Heureusement, l’orgue n’est pas gravement endommagé, mais il nécessite un important travail de dépose et de restauration dont une partie va être confié à des artisans d’art de l’Hérault !

Clic ! … L’article du Midi Libre

.

Quand le soleil joue à cache-cache…

Le 27 mars, le soleil passe juste derrière le sommet du Pic Saint-Loup (vu depuis la spirale). Mais ce n’est pas tout. Il ressort ensuite de l’autre côté et amorce une descente en caresse de la pente Nord du Pic. Caresse toute relative car 150 millions de kilomètres sépare le soleil de notre montagne préférée. Mais bon, le poète ne s’arrête pas à ces détails.

J’aimerai bien savoir si il y a une autre montagne sur Terre ou le soleil joue le même tour. Pour le détail, vous noterez que la croix du Pic disparait au passage du soleil et réapparait ensuite. Ceci est un artéfact dû à l’énorme différence du luminosité. Cet effet porte le nom d’un physicien, mais je n’arrive pas à retrouver son nom, si quelqu’un a l’info, merci !

Prochain rendez-vous pour le même spectacle, 14 septembre 2022 puis 27 mars 2023.

Texte et vidéo partagés.

Clic !… Le Pic Saint-Loup

.

.

Giselle Prenot-Laborde

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est image-131.png.

.

… et la fable de Jean de La Fontaine… souvenir… souvenir…

Source : Tout/Comment-Éducation

.

Les rites de la mort en Provence

[…] Dès que le dernier soupir emportait l’âme d’un agonisant, on arrêtait le travail (les tâches indispensables comme les soins à donner au bétail étaient prises en charge par des voisins), puis on fermait les fenêtres, on voilait les miroirs avec des nappes blanches, on éteignait le feu dans la pièce et on arrêtait les pendules. Puis le mort était vêtu de ses plus beaux habits, souvent le costume de son mariage qu’il n’avait remis qu’à l’occasion de baptêmes. Puis, on allumait un cierge à son chevet.

Clic ! … La suite à cette page.

Source : Blog de Nadine de Trans en Provence – “Passion-Provence”

.

.

.

Patricia Tritiapat Gueirard

Valette… dans le Gard

Le Domaine d’Orvès est un arboretum et un jardin provençal entourant une bastide du XVIIIe siècle.
Il est classé par le ministère français de la Culture comme l’un des jardins remarquables de France.
Privé, il est ouvert au public sur réservation.

.

Alain Cathala

Vissec

Dans le Gard… Les armoiries de Michel de Montfaucon, baron d’Hierle et marquis de Vissec.
Le château de Vissec est inscrit au titres des Monuments Historiques.

.

La Couvertoirade

Cité templière…

.

Brousse-le-Château

…l’un des plus beaux villages d’Aveyron.

.

Gilles Barattini

Cormorans… Parc de la Camargue, étang de Vaccarès.

.

Alain Cathala

Vailhauques – Hérault

.

Révolte vigneronne en Occitanie

Les 19 et 20 juin 1907 Clemenceau ordonne l’arrestation des leaders vignerons.
Cet acte met le feu aux poudres, à Narbonne la foule s’interpose et la compagnie de dragons charge à cheval sabre au clair puis la troupe tire dans la foule faisant plusieurs morts…

.

Porte du château d’Espic

… à Murviel-lès-Béziers – Hérault

.

Clic !… EN VENTE ICI !

.

.

.